Mardi 1er janvier – Les vœux de Macron sont la énième preuve de son autisme. Sachant que nous sommes une majorité à ne plus rien espérer de lui, nous échangeons entre nous et partageons nos misères. Une certaine fraternité semble se tisser : sur les ronds points, dans les rues[…]

Faux vœux, vraie fake