Voix discordantes

3

Mardi 8 septembre – Le président hongrois, en se distinguant de ses homologues de l’Union européenne, est diabolisé par la classe politico-médiatique . Néanmoins, mieux vaut sans doute un “bon petit diable”, proche de son peuple, qu’un ange moralisateur, agissant contre les intérêts de la nation.    http://www.tvlibertes.com/

Post your comment