Tant de moisi

0

Mercredi 3 janvier – Le ministre de l’Intérieur s’était d’abord félicité du peu de débordements durant le réveillon, à l’exception de Champigny où deux policiers, dont une femme, ont été roués de coups. Mais quelques heures plus tard, il a reçu des informations plus alarmantes. http://www.medias-presse.info/

Post your comment