Faux vœux, vraie fake

0

Mardi 1er janvier – Les vœux de Macron sont la énième preuve de son autisme. Sachant que nous sommes une majorité à ne plus rien espérer de lui, nous échangeons entre nous et partageons nos misères. Une certaine fraternité semble se tisser : sur les ronds points, dans les rues ou sur les réseaux sociaux. C’est le bon côté de Macron en quelque sorte. L’occasion de souhaiter à chacun d’entre vous, une bonne et sainte année…dans “la vérité, la dignité et l’espoir”, cela va sans dire !
http://www.medias-presse.info/

Post your comment