Convictions à voile et à vapeur

0

Dimanche 14 juin – Alors qu’il promettait de réécrire, voire abroger ce pseudo mariage, Sarkozy s’est dit “impressionné” par le référendum. À “partir du moment où le vote a choisi, chacun doit respecter cette décision”, a-t-il précisé. Sauf, sans doute, quand il s’oppose à un traité de Lisbonne.  http://www.tvlibertes.com/

Post your comment