Aux frontières du crédible

1

Lundi 9 novembre – Les plus anciens se souviennent du météorologue de l’époque contraint de dire que la pollution de Tchernobyl s’arrêterait à nos frontières. Aujourd’hui, malgré cette bonne nouvelle, on n’est pas totalement sereins, car de nombreux loups sont déjà dans la bergerie.   http://www.medias-presse.info/

Post your comment