Mardi 16 mai – Valls avait fait preuve de bonne volonté vis-à-vis de Macron en annonçant le soutenir, au lendemain de la primaire. Hélas pour lui, Macron ne l’a pas intégré dans son parti En marche pour les législatives, d’où son règlement de comptes plein d’amertume dans le JDD. http://www.medias-presse.info/

Amours déçues

Jeudi 11 mai – Valls critique un PS qu’il relègue au passé pour se rendre plus désirable auprès du mouvement de Macron. Malgré ses sollicitations, il n’a pas été accepté comme candidat mais il pourra néanmoins être présenté sans la concurrence du parti présidentiel. http://www.medias-presse.info/

Premier pas

Mercredi 29 mars – Valls a trahi la promesse de soutenir le vainqueur de la primaire socialiste au profit celui qui, à ses yeux, est le meilleur rempart contre Marine Le Pen. Macron a refroidi toute velléité de poste clé en rappelant sa détermination à nommer de nouvelles têtes. http://www.medias-presse.info/

Traître pour la bonne cause

Samedi 28 janvier – Synthèse des candidats du second tour de la primaire de la gauche. http://www.tvlibertes.com/2017/01/27/13964/bistro-libertes-martinez

Explosif

Vendredi 27 janvier – Un sondage sur le débat entre les deux protagonistes du second tour donne 68 % pour Hamon et 25 % pour Valls. Au dernier sondage (22 janvier) sur la présidentielle, Hamon n’a que 8 % et se retrouve 5e, à 17 % du second qualifié. http://www.medias-presse.info/

Gauche out !

Jeudi 26 janvier – Valls, c’est une utopie qui a échoué face à la réalité. Raison pour laquelle Hamon propose une autre utopie, une utopie qui fasse rêver parce que vierge de toute confrontation à la réalité. http://www.medias-presse.info/

Fumer socialo tue !

Mercredi 25 janvier – Le chômage est reparti à la hausse en décembre, contredisant les sortants qui affirment avoir réussi à inverser la courbe. En réalité, le chômage a encore augmenté sur toute l’année 2016. http://www.tvlibertes.com/

Hollande ne chôme pas !

Mercredi 25 janvier – Ce soir, c’est le débat décisif pour le second tour de la primaire de la gauche. Valls est très offensif, mais Hamon, favorable à la dépénalisation du cannabis, lui, reste cool. http://www.medias-presse.info/

Peace and boxe

Lundi 23 janvier – Les résultats du premier tour de la primaire de la gauche donnent Benoît Hamon en tête avec plus de 35 % des voix, soit 4 points de plus que Valls qui, de favori du premier tour, devient un outsider sans grandes chances de l’emporter. http://www.medias-presse.info/

Plein la tête !

Vendredi 20 janvier – Selon les sondages, Hamon a été le candidat le plus convainquant de ce troisième débat selon 29 % des téléspectateurs. Montebourg serait juste derrière avec 28 % et Valls distancé avec 21 %. Pas rassurant pour le plus claqué des candidats. http://www.medias-presse.info/

Valls bashing