Samedi 24 décembre – Hollande n’a plus rien d’autre à attendre que profiter de ses derniers mois à l’Élysée. À ses potentiels successeurs de nous faire rêver avec des cadeaux plein leurs programmes. http://www.medias-presse.info/

Révisionnisme Coca-Cola

Lundi 19 décembre – Le sondage paru dans le JDD démontre que les électeurs, découvrant son programme, notamment par rapport à la couverture sociale, deviennent plus sceptiques vis-à-vis du candidat Fillon. http://www.medias-presse.info/

Un virus dans le programme

Lundi 28 novembre – Après avoir si longtemps écrasé ses adversaires dans les sondages, Juppé s’est fait humilier par Fillon avec un score de circonstance. http://www.medias-presse.info/

Battu par un tiers

Dimanche 27 novembre – Avec près de 70 %, Fillon jouit d’une victoire incontestable avec pour projet un programme austère qui a laissé croire à beaucoup qu’il sera salutaire, mais ça, c’est une autre histoire ! http://www.medias-presse.info/

La fête au père fouettard

Jeudi 24 novembre – Après les attaques violentes de Juppé contre son adversaire sur l’avortement et la suppression de 500000 fonctionnaires, on s’attendait à voir du sang sur les murs. Finalement, Juppé a préféré lisser son image et Fillon a gardé sa maîtrise de favori. http://www.medias-presse.info/

Arène muée en damier

Mercredi 23 novembre – Le président du Modem envisagerait se présenter en cas de défaite de Juppé face à Fillon au seconde tour de la primaire. http://www.medias-presse.info/

Centriste sourcilleux

Mardi 22 novembre – Le maire de Bordeaux, au lendemain des résultats du premier tour, a empoigné son adversaire en le sommant de clarifier sa position ambiguë, selon lui, sur l’avortement. http://www.medias-presse.info/

Question qui tue

Mardi 15 novembre – Après avoir évoqué les magasins “Prisunic”, alors qu’ils n’existent plus depuis 15 ans, le favori de la primaire LR assure néanmoins qu’il fait ses courses lui-même, pour éviter qu’on dise qu’il est en déconnexion avec la vie réelle. http://www.medias-presse.info/

Candidat normal