La détresse des migrants a pris feu

0
ignace_incendie_grande_synthe_migrants-tv_libertes

Mardi 11 avril – Les migrants ont été relogés sans pour autant être sanctionnés de leurs méfaits. Ils ont trop souffert pour qu’on se le permette. Sans quoi, il faudrait justifier son antiracisme ou, à défaut, s’aplatir en confuses excuses. https://www.tvlibertes.com/

Post your comment